retour à la page "Zorro contre Monastorio"


1. Le cavalier de la nuit



Don Alejandro de la Vega a écrit à son fils Diego à son école militaire en Espagne, pour lui demander de rentrer en Californie car la situation est devenue grave.

Au cours du voyage, Diego apprend que le nouveau commandant qui règne sur le district de Los Angeles est une brute malhonnête et sans pitié qui fait trembler toute la population. 

Il décide alors d’aider les gens de Los Angeles, non pas par la force mais par la ruse, en prenant une double identité. Il sera le jour Don Diego, un jeune homme de lettres, apathique,  intéressé uniquement par la musique et la poésie, et la nuit, il sera Zorro, le renard, défenseur des opprimés.

 Il partage ce secret avec Bernardo, son loyal serviteur muet qui a quitté l'Espagne pour le suivre. Bernardo, qui veut également jouer un rôle, propose de se faire passer pour sourd afin de pouvoir épier sans être soupçonné pour le compte de  Zorro.

A leur arrivée à Los Angeles, Diego et Bernardo jouent parfaitement leurs rôles.  Diego qui a mis son plus bel habit, discute tranquillement avec le sergent Garcia tandis que les soldats fouillent ses bagages, puis s’entretient avec le commandant Monastorio qui le prend pour un jeune dandy. 
De son côté, Bernardo est parfaitement sourd !

Ils assistent  à l'arrestation de Don Ignacio Torrès, le voisin des De La Vega qui est accusé de trahison. Diego impulsif, veut intervenir,  heureusement Bernardo l'en empêche juste à temps. Ce n'est pas le moment de se trahir !


De retour enfin chez lui, Diego retrouve son père qui lui fait part de la situation à Los Angeles. Mais, tout en lui parlant et en l’observant, Alejandro se rend compte que son fils a bien changé : il parait plus intéressé par son clavecin que par le récit des mésactions de Monastorio. Diego ne veut pas révéler ses projets à son père et doit subir sa grande déception.



Un peu plus tard, Diego emmène Bernardo voir un cheval qu’il avait dressé avant son départ pour l'Espagne. C'est un superbe étalon noir nommé Tornado qui obéit au son de la voix de Diego.

 Il sera le cheval de Zorro !


Comme première action, Diego décide d'aller délivrer Don Torrès, dont le seul crime est d'avoir voulu prévenir le gouverneur de la situation à Los Angeles. Habillé en Zorro, il se faufile dans la nuit à l'intérieur de la caserne. 


Pendant ce temps là, le commandant Monastorio a concocté un plan pour se débarrasser définitivement de Torrès. Il demande à son acolyte Licenciado Pina de faire croire à Don Ignacio qu'il est libéré. Une fois hors de la prison, Monastorio pourra  l'abattre pour tentative d'évasion.



Mais le plan ne se passe pas comme prévu, Zorro intervient au moment où Pina libère Torrès et le fait enfermer à sa place.  Monastorio sort alors de sa cachette et se bat en duel contre Zorro, mais le commandant est désarmé et se retrouve à son tour enfermé dans la cellule. Zorro doit encore se débarrassé du sergent Garcia, qui finit quand à lui dans le puit, avant de s'enfuir avec Don Ignacio de la caserne. 

 
Une fois dehors, Zorro conseille à son ami d'aller se cacher au monastère San Gabriel, où il sera en sécurité. Lorsque Torrès demande à Zorro son nom, celui-ci lui répond : " Zorro, défenseur des opprimés... "

Sa réputation était faite !



épisode suivant >>

retour à la page "Résumés des épisodes"